Anatomie du sein allaitant

En procédant à des échographies de seins allaitants, le Dr Donna Geddes, de l'Université d'Australie occidentale (University of Western Australia), s'est mise à remettre en cause les modèles anatomiques tels qu'ils étaient représentés dans les manuels. La représentation standard du sein était issue des dissections anatomiques réalisées par Sir Astley Cooper sur des cadavres humains en 1840. De nouvelles recherches, financées par Medela, ont été réalisées et les résultats nous amènent à reconsidérer nos connaissances en matière de sein allaitant.

Principales conclusions

Principales conclusions

Les recherches menées à l'Université d'Australie occidentale ont abouti à des découvertes révolutionnaires qui ont bouleversé la compréhension que l'on avait de l'anatomie du sein en période de lactation.

Les principales découvertes sont énoncées ci-dessous :

  • Le nombre de canaux galactophores aboutissant dans le mamelon varie de 4 à 18 (et non de 15 à 20 comme on le pensait auparavant).
  • Les canaux galactophores sont proches du mamelon.
  • Les sinus lactifères traditionnellement décrits n'existent pas.
  • Les canaux sont proches de la surface de la peau ; ils sont donc facilement compressibles.
  • La majeure partie du tissu glandulaire se trouve dans un rayon de 30 mm du mamelon.

Medela a créé une image pour illustrer les nouvelles conclusions. De nombreux manuels et sites Internet utilisent maintenant cette image comme référence.

Pertinence

Pertinence pour la pratique

Il existe trois considérations principales concernant la lactation en termes pratiques :

  1. Une première éjection rapide de lait est cruciale pour exprimer efficacement le lait.
  2. La taille des téterelles doit être adaptée à l'anatomie de chaque maman.
  3. La position de la main est importante lorsque vous soutenez votre sein pendant l'expression.

1. Une première éjection rapide de lait est cruciale pour une extraction efficace du lait.

Les canaux ne peuvent pas stocker de grandes quantités de lait étant donné qu'aucun sinus lactifère n'a été observé, et seule une très petite quantité de lait peut être extraite avant l'éjection du lait. On sait qu'un bébé utilisera au départ une technique de succion rapide, qui stimule l'éjection du lait. Les recherches ont prouvé qu'une première éjection rapide menait à plusieurs éjections ultérieures. En fait, 80 % du lait maternel est extrait durant les sept premières minutes en cas d'utilisation d'un tire-lait équipé de la technologie 2-Phase Expression à la force d'aspiration maximale de confort (Kent et al, 2008).

Il est donc important de garantir une bonne prise pour favoriser le démarrage de l'écoulement de lait pendant l'allaitement, ainsi que d'utiliser un tire-lait pouvant stimuler efficacement l'éjection de lait.

2. La taille des téterelles doit être adaptée à l'anatomie de chaque maman.

Une téterelle de taille adéquate évitera la compression des canaux galactophores superficiels et favorisera le drainage des seins.

3. Positionnement de la main lors du soutien du sein ou de l'expression

Sachant que 65 % du tissu glandulaire est situé dans un rayon de 30 mm du mamelon et que les canaux sont assez superficiels, il est important d'examiner la position des mains et des doigts au cours de l'allaitement ou de l'expression. La pression sur les canaux et les tissus peut empêcher le lait de s'écouler librement, ce qui peut causer des blocages et même un engorgement pour finalement conduire à une baisse de la production de lait. Si le lait n'est pas extrait du sein, une protéine appelée inhibiteur rétroactif de la lactation (FIL) est produite. Quand la quantité de FIL augmente, un signal est envoyé à l'hypothalamus pour réduire la prolactine afin de diminuer la production de lait. Pour éviter cela, il faut indiquer aux mères comment positionner leur bébé afin qu'elles n'exercent pas trop de pression sur le sein durant l'allaitement ou l'expression.

Extraits d'études
Extraits d'études
Anatomy of the lactating human breast redefined with ultrasound imaging (en anglais)

The aim of this study was to use ultrasound imaging to re-investigate the anatomy of the lactating breast. The breasts of 21 fully lactating women ...

Ramsay DT, Kent JC, Hartmann RA and Hartmann PE (2005)

Journal of anatomy, 206:525-534
Solutions connexes
Solutions connexes
Plus d'informations
Plus d'informations

Anatomie du sein ...

En savoir plus

Mise au sein ...

En savoir plus

Choisir la taille de votre téterelle PersonalFit™ ...

En savoir plus
Références

Cooper AP (1840). Anatomy of the Breast. London, UK: Longman, Orme, Green, Browne and Longmans.

Kent JC, Mitoulas LR, Cregan MD, Geddes DT, Larsson M, Doherty DA et al. Importance of vacuum for breastmilk expression. Breastfeed Med 2008; 3(1):11-9.