Choix éclairé – Interventions d’initiation efficace

En présence de faits scientifiques, les mères décident presque toujours d’initier l’expression du lait. En effet, elles s’impliquent davantage une fois qu’elles ont compris que leur lait est une intervention médicale cruciale que personne d’autre ne peut fournir lorsque leur nourrisson est hospitalisé en néonatologie.

Healthcare professional informs mother about the importance of own mothers milk

Qu’est-ce qu’un choix éclairé  ?

C’est une décision basée sur la connaissance des faits. Elle est rendue possible par le processus consistant à fournir des informations claires, concises, cohérentes et fondées sur des données probantes, lesquelles impliquent des discussions sur les bienfaits, les risques et les alternatives en ce qui concerne l'alimentation au lait de la mère. Ces conversations permettent aux parents de prendre des décisions avisées en matière d'allaitement.

Pourquoi un choix éclairé est-il important  ?

La science du lait maternel est puissante et convaincante.1 Lorsque les parents reçoivent des informations scientifiques et factuelles, les mères décident presque toujours d’initier l’expression du lait parce qu’elles comprennent que leur lait est une intervention médicale essentielle que personne d'autre ne peut fournir.2-4 

Les mères et les familles de nourrissons hospitalisés en unité de soins intensifs néonatale sont souvent en état de choc, de désespoir et d’impuissance.5 L’échange et les informations sur l'importance du lait maternel et des informations personnalisées sur l'allaitement, spécifiques aux nourrissons en néonatologie et à leur situation, fournissent aux parents :6,7

  • Une attention accrue et un rôle de premier plan dans les soins de leur bébé
  • L’adoption d’une nouvelle perspective, celle de l’espoir
  • Un engagement fort pour optimiser les résultats en matière de santé du nourrisson

Comment mettre en œuvre un choix éclairé ?

  • Assurez-vous que tous les professionnels de santé reçoivent une formation régulière sur l'importance du lait maternel afin de réduire les risques associés aux comorbidités néonatales en matière de meilleures pratiques d'allaitement. Pour plus d’informations, regardez le webinaire « Get it right: The critical window of opportunity to establish lactation and improve patient satisfaction » (Bien faire les choses : La fenêtre critique d’opportunité pour établir la lactation et améliorer la satisfaction des patients) de la professeure Diane Spatz.
  • S’assurer que toutes les mères reçoivent des informations fondées sur des preuves sur la science du lait de la mère
  • S’assurer que les femmes enceintes et périnatales présentant des facteurs de risque connus de retard de lactation reçoivent une formation prénatale et périnatale axée sur l'importance du lait de la mère et sur la manière d’initier et d’augmenter la production de lait. Ces informations doivent se concentrer sur l’importance :
    • Du lait de la mère comme intervention médicale pour les nourrissons en néonatologie
    • De l’initiation de l’expression dans les 3 heures suivant la naissance
    • De l’expression du lait au moins 8 fois toutes les 24 heures
    • Du suivi de la quantité de lait dès la naissance grâce à un journal d’expression 
    • Des 72 premières heures pour initier efficacement l’activation sécrétoire et les 14 premiers jours pour la montée en volume – l’occasion unique pour initier la lactation de manière appropriée
  • D’une collaboration avec les professionnels de santé de la maternité (prénatale, en salle d’accouchement, postnatale) et des services de néonatologie
  • De renseigner dans les dossiers médicaux de la mère et du nourrisson les consultations au cours desquelles les bonnes pratiques en matière d'allaitement ont été discutées

Comment surveiller un choix éclairé ?

Collectez des données sur la fréquence et la qualité des échanges avec les femmes enceintes et les mères périnatales à l’aide d’un outil de collecte de données.

Les stratégies de mesure des bonnes pratiques incluent l’audit des dossiers médicaux des mères et des nourrissons afin de

  • vérifier si des échanges sur l'allaitement et le lait de la mère pour le nourrisson en service de néonatologie ont eu lieu avant l’accouchement
  • vérifier si des échanges sur l'allaitement et le lait de la mère pour le nourrisson en néonatologie ont eu lieu après l’accouchement

Informer les mamans – initiation efficace

Références

Meier PP et al. Human milk in the neonatal intensive care unit. In: Family Larsson-Rosenquist Foundation, editor. Breastfeeding and breast milk - From biochemistry to impact: A multidisciplinary introduction. 1st ed. Stuttgart: Thieme; 2018.

2 Miracle DJ et al. Mothers' decisions to change from formula to mothers' milk for very-low-birth-weight infants. J Obstet Gynecol Neonatal Nurs. 2004; 33(6):692–703.

3 Spatz DL. Ten steps for promoting and protecting breastfeeding for vulnerable infants. J Perinat Neonatal Nurs. 2004; 18(4):385–396.

4 Meier PP et al. Evidence-based methods that promote human milk feeding of preterm infants: An expert review. Clin Perinatol. 2017; 44(1):1–22.

5 Sisk PM et al. Lactation counseling for mothers of very low birth weight infants: Effect on maternal anxiety and infant intake of human milk. Pediatrics. 2006; 117(1):e67-75.

6 Thomson G et al. Parents' experiences of emotional closeness to their infants in the neonatal unit: A meta-ethnography. Early Hum Dev. 2020; 149:105155.

7 O'Brien K et al. Effectiveness of Family Integrated Care in neonatal intensive care units on infant and parent outcomes: A multicentre, multinational, cluster-randomised controlled trial. Lancet Child Adolesc Health. 2018; 2(4):245–254.