La montée de lait – Résultats d’initiation efficace

La montée de lait est un indicateur de l’efficacité des interventions visant à favoriser une initiation efficace. Lorsqu’elle survient dans les 72 heures suivant la naissance, elle est un indicateur fiable de l’adéquation du volume de lait à quatre semaines.

Critical time period of time to milk coming 72 hours after birth.

Qu’est-ce que la montée de lait ?

La montée de lait correspond au moment où se déclenche l’activation sécrétoire après la naissance.1,2

La montée de lait (activation sécrétoire) se produit normalement entre 24 et 72 heures après l’expulsion du placenta.3-5

L’activation sécrétoire peut être indiquée par :

  • trois expressions consécutives d’au moins 20 ml de lait ou plus des deux seins (combinés) pour les mères qui expriment exclusivement leur lait.6
  • des marqueurs physiologiques comme la sensation que le sein est rempli pour les mères combinant allaitement et expression de lait.7

Pourquoi la montée de lait est-elle importante ?

Une activation sécrétoire tardive ( >72 heures après la naissance ) est associée à un risque accru de faibles quantités de lait persistantes et de diminution de la durée de l'allaitement.3,8

Les femmes dont l’activation sécrétoire est retardée sont 60 % plus susceptibles d’arrêter l’allaitement à 4 semaines.8

La montée de lait est un événement unique qui est essentiel à la poursuite de la synthèse du lait maternel.9

Les facteurs de risque de l’activation sécrétoire retardée dans la période prénatale ou périnatale incluent les éléments suivants :

  • primigeste3,7
  • âge de la mère7
  • naissance prématurée7,10
  • césarienne11
  • indice de masse corporelle élevé (>30)3,12
  • niveaux élevés de douleur et de stress périnatal4,13,14
  • hémorragie après l’accouchement15
  • séparation de la mère et du nourrisson16-19
  • premier allaitement retardé4
  • faible fréquence d’allaitement/d’expression7,8

Comment optimiser la montée de lait ?

Élaborez/révisez les protocoles d’allaitement et d’expression afin

  • D’identifier les femmes qui présentent des facteurs de risque de montée de lait retardée pendant les périodes prénatales et périnatales
  • De fournir aux femmes à risque une formation sur le parcours d'allaitement et l’importance d’une initiation efficace : délai avant la première expression, fréquence d’expression, utilisation du programme INITIATE pour tire-lait, double expression et téterelles correctement ajustées.
  • De mettre en œuvre et d'aider les mères à
    • exprimer le lait rapidement dans les 3 heures qui suivent l’accouchement20,21
    • exprimer le lait 8 fois ou plus par 24 heures20,21
    • stimuler et exprimer le lait avec le programme INITIATE pour tire-lait6,22,23
  • De fournir aux mères un journal d’expression pour suivre
    • les expressions et les quantités quotidiennes de lait
    • le début de l’activation sécrétoire – indiqué par 3 expressions consécutives > 20 ml des deux seins combinés
  • De former régulièrement le personnel hospitalier sur l’importance de l’évolution de la production de lait
  • De s’assurer que le personnel comprend les conséquences d’un retard dans l’activation sécrétoire et qu’il est capable d’apporter une aide à l'allaitement accrue aux mères présentant des facteurs de risque

 

Comment surveiller la montée de lait ?

• Suivez le pourcentage de mères dont la montée de lait est arrivée dans les 72 heures après la naissance.

• Identifiez les mères avec une montée de lait tardive (>72 heures).

Références

1 Neville MC, Morton J. Physiology and endocrine changes underlying human lactogenesis II. J Nutr. 2001; 131(11):3005S-3008S.

2 Hoban R. et al. Human milk biomarkers of secretory activation in breast pump-dependent mothers of premature infants. Breastfeed Med. 2018; 13(5):352–360.

3 Nommsen-Rivers LA et al. Delayed onset of lactogenesis among first-time mothers is related to maternal obesity and factors associated with ineffective breastfeeding. Am J Clin Nutr. 2010; 92(3):574–584.

4 Dewey KG et al. Risk factors for suboptimal infant breastfeeding behavior, delayed onset of lactation, and excess neonatal weight loss. Pediatrics. 2003; 112(3):607–619.

5 Boss M et al. Normal human lactation: Closing the gap. F1000Res. 2018; 7.

6 Meier PP et al. Breast pump suction patterns that mimic the human infant during breastfeeding: greater milk output in less time spent pumping for breast pump-dependent mothers with premature infants. J Perinatol. 2012; 32(2):103–110.

7 Hurst NM. Recognizing and treating delayed or failed lactogenesis II. J Midwifery Womens Health. 2007; 52(6):588–594.

8 Brownell E et al. Delayed onset lactogenesis II predicts the cessation of any or exclusive breastfeeding. J Pediatr. 2012; 161(4):608–614.

9 Meier PP et al. Which breast pump for which mother: An evidence-based approach to individualising breast pump technology. J. Perinatol. 2016; 36(7):493–499.

10 Parker LA et al. Indicators of Secretory Activation in Mothers of Preterm Very Low Birth Weight Infants. J Hum Lact. 2020:890334420980424.

11 Hobbs AJ et al. The impact of caesarean section on breastfeeding initiation, duration and difficulties in the first four months postpartum. BMC. Pregnancy. Childbirth. 2016; 16:90.

12 Poston L et al. Preconceptional and maternal obesity: epidemiology and health consequences. Lancet Diabetes Endocrinol. 2016; 4(12):1025–1036.

13 Grajeda R, Pérez-Escamilla R. Stress during labor and delivery is associated with delayed onset of lactation among urban Guatemalan women. J Nutr. 2002 [cited 2019 Jan 18]; 132(10):3055–3060.

14 Brown A, Jordan S. Impact of birth complications on breastfeeding duration: an internet survey. Journal of Advanced Nursing. 2013; 69(4):828–839.

15 Thompson JF et al. Women's breastfeeding experiences following a significant primary postpartum haemorrhage: A multicentre cohort study. Int Breastfeed J. 2010; 5:5.

16 Dewey KG. Maternal and fetal stress are associated with impaired lactogenesis in humans. J Nutr. 2001; 131(11):3012S-3015S.

17 Lau C. Breastfeeding Challenges and the Preterm Mother-Infant Dyad: A Conceptual Model. Breastfeed Med. 2018; 13(1):8–17.

18 Billett HH. Clinical Methods: The History, Physical, and Laboratory Examinations: Hemoglobin and Hematocrit. 3rd. Boston; 1990.

19 Hurst N et al. Providing mother's own milk in the context of the NICU: a paradoxical experience. J Hum Lact. 2013; 29(3):366–373.

20 UNICEF, OMS. Protecting, promoting and supporting breastfeeding: The baby-friendly hospital initiative for small, sick and preterm newborns. Genève, New York : OMS UNICEF ; 2020. 42 p.

21 Spatz DL et al. Pump early, often pump A continuous quality improvement project. J. Perinat Educ. 2015; 24(3):160–170.

22 Torowicz DL et al. Human milk and breastfeeding outcomes in infants with congenital heart disease. Breastfeed Med. 2015; 10(1):31–37.

23 Post EDM et al. Milk production after preterm, late preterm and term delivery; effects of different breast pump suction patterns. J. Perinatol. 2016; 36(1):47–51.