COVID-19: Information pour les femmes enceintes et mamans allaitantes

COVID-19 : les recommandations pour les femmes enceintes et les mamans allaitantes



Le COVID-19, maladie transmise par le coronavirus, s’est brusquement propagé dans le monde entier accompagné d’informations inexactes ou infondées.

Medela a créé cette plateforme d’information sur le COVID-19 pour vous communiquer les informations les plus récentes et fiables sur l’allaitement, le lait maternel, la protection et la santé des femmes enceintes, des femmes allaitantes et de leur bébé. Nous fournissons une série de réponses aux questions éventuelles des parents. Nous les avons recueillies auprès de sources fiables pour vous communiquer des informations utiles. Nous actualiserons régulièrement cette section de Q&R, dès que de nouvelles informations seront disponibles.

Partagez ces informations avec votre famille, vos proches et vos collègues. Aidez les (futurs) parents à obtenir des réponses provenant de sources fiables et sérieuses.
Foire aux questions (FAQ)

Si une maman est (peut-être) positive à la COVID-19 : le lait artificiel est-il plus sûr ?

Si je suis (peut-être) positive à la Covid-19 : Puis-je donner du lait maternel à mon bébé prématuré ?

Est-il sûr pour les mamans et les bébés de rester ensemble à l'hôpital pendant le COVID-19 ?

Si une maman est (peut-être) COVID+, peut-elle nourrir son bébé au lait maternel ?

Allaitement & vaccin contre la Covid-19 : puis-je me faire vacciner si j'allaite ?

FAQ mamans: Allaiter et tirer son lait dans le contexte COVID-19

Image infographic covid19 moeders FR

Téléchargez l'infographie ici

Articles recommandés
Informations générales
Grossesse
Vaccination
Allaitement maternel
L'utilisation d'un tire-lait et de produits associés
Pour les professionnels de santé

Informations générales

Comment me protéger et protéger les autres ?

Les organismes officiels comme l'UNICEF ou l'Institut Pasteur recommandent :

  • Se laver les mains fréquemment et soigneusement avec de l'eau et du savon ou un désinfectant
  • Eviter tout contact étroit avec des personnes malades
  • Eviter de se toucher les yeux, nez et bouche avec des mains non lavées     
  • Tousser et/ou éternuer dans un mouchoir, le jeter immédiatement dans une poubelle munie d'un couvercle puis se laver les mains pour minimiser le risque d'infection et de propagation.
  • Eviter tous contacts rapprochés : ne pas serrer la main, serrer dans ses bras ou embrasser
  • Eviter les contacts étroits avec des personnes manifestement malades.     
  • Favoriser la distanciation sociale (garder suffisamment de distance avec les autres).    
  • Rester à la maison en cas de fièvre, toux et/ou difficultés respiratoires.
  • En cas de symptômes contacter un médecin et suivre les instructions des autorités sanitaires locales.

Comment protéger mon bébé de la COVID-19 ?

Le lait maternel est la meilleure source de nutrition pour la plupart des nourrissons et offre une protection contre de nombreuses maladies. Cependant, si vous êtes enceinte ou si vous allaitez, nous vous recommandons de suivre une hygiène stricte et d'appliquer les règles de prévention de la COVID-19.

N'hésitez pas à contacter un professionnel de la santé si vous avez des préoccupations spécifiques.     

Nos conseils :

  • Se laver les mains régulièrement en utilisant du savon et de l'eau ou un désinfectant pour les mains à base d'alcool   
  • Éviter les personnes malades (toux et éternuements)     
  • Nettoyer et désinfecter quotidiennement les surfaces à contact élevé dans les espaces communs (par exemple, tables, poignées de porte, interrupteurs, télécommandes, poignées, bureaux, toilettes, éviers)     
  • Laver les objets en contact avec votre bébé, y compris les jouets et/ou peluche, conformément aux instructions de nettoyage du fabricant. 
  • Le linge sale d'une personne malade peut être lavé avec les articles d'autres personnes.

Pour plus d'information consultez les recommandations de l'UNICEF disponibles ici.

Comment se propage la COVID-19 ?

Nous ne savons pas de façon exacte comment se propage le COVID-19. L'UNICEF et l'OMS expliquent que la propagation de personne à personne se produit principalement par le contact avec des "gouttelettes respiratoires" produites lorsqu'une personne infectée tousse ou éternue, au même titre que la grippe (grippe) ou d'autres agents pathogènes respiratoires. Ces "gouttelettes respiratoires" peuvent également contaminer des objets ou des surfaces qui deviennent dès lors vecteur du COVID-19. L'usage de désinfectants sur les surfaces et/ou les mains potentiellement contaminés permet de tuer le virus.

Quels sont les symptômes d'une infection au COVID-19 ?

Les symptômes principaux sont

  • Une fièvre > 37.8 °C
  • Une toux
  • Des essouflements, difficultés respiratoires ou fatigues

Grossesse

Je suis enceinte : Si j'ai la COVID-19 cela peut-il avoir un impact sur mon bébé ?

Selon le CDC, à l'heure actuelle, il n'y a pas suffisamment d'éléments de preuves pour déterminer si le virus est transmis d'une mère à son bébé pendant la grossesse, ni son impact potentiel sur le bébé. Cette question fait actuellement l'objet d'une enquête. Un petit nombre de problèmes liés à la grossesse ou à l'accouchement (par exemple, un accouchement prématuré) ont été signalés chez des bébés nés de mères dont le test COVID-19 était positif pendant leur grossesse. Cependant, il n'a pas été confirmé que ces résultats étaient réellement liés à une infection maternelle ou non.

Je suis enceinte : Suis-je plus à risque en raison de ma grossesse ?

Le Collège Royal des Obstétriciens et Gynécologues a affirmé que les femmes enceintes ne semblent pas plus sensibles aux COVID-19 que la population générale. Cependant, les changements qui interviennent dans le corps des femmes enceintes augmentent leur sensibilité à certaines infections. Il est en effet avéré que des virus de la même famille que la COVID-19 ou d'autres infections respiratoires virales, comme la grippe, chez la femme enceinte augmentent le risque pour celles-ci de développer une maladie grave. Selon le CDC c'est pourquoi, il est nécessaire pour les femmes enceinte de rester vigilante et de se protéger contre les maladies.

Je suis enceinte : Comment me protéger de la COVID-19 pendant ma grossesse ?

Il n'existe pas de recommandations spécifiques pour les femmes enceintes. Retrouvez les informations pour se protéger de la COVID-19 ci-dessous : Comment puis-je me protéger et protéger les autres ? dans la section des questions portant sur les informations générales.

Si je suis enceinte et que je rencontre une personne qui a le virus, pourrai-je allaiter ?

Oui. Le lait maternel est le meilleur aliment pour la plupart des nourrissons. Le lait maternel protège contre de nombreuses maladies. L’Academy of Breastfeeding Medicinel’OMS et le CDC vous encouragent à continuer d’allaiter si vous le souhaitez ou si vous voulez donner votre lait maternel à votre bébé, même si vous avez été exposée au coronavirus ou en présentez les symptômes. Cependant, si vous êtes susceptibles d’être infectée, vous devez prendre toutes les précautions nécessaires afin d’éviter de transmettre le virus à votre nourrisson, y compris en vous lavant les mains avant de le prendre et en portant un masque facial lorsque vous êtes en contact rapproché avec votre bébé, comme pendant l’allaitement direct.

Que se passe-t-il lorsqu'une femme avec COVID-19 accouche ?

Afin de réduire le risque de transmission de la COVID-19 au nouveau-né, selon les recommandations du CDC, lorsqu'une mère atteinte de la COVID-19 donne naissance, le bébé peut être temporairement séparé de sa mère dans le cadre du post-partum immédiat. Si la séparation temporaire est prolongée, principalement parce que la mère a besoin de soins médicaux pour elle-même, il est recommandé de fournir au bébé du lait maternel exprimé. Si possible, un tire-lait spécial doit être fourni. S'il n'est pas possible de dédier un tire-lait à une mère positive , elle peut utiliser un tire-lait multi-utilisateurs. Il convient de prendre des précautions particulières pour nettoyer et désinfecter le tire-lait avant qu'il ne soit utilisé par une autre mère. Veuillez consulter la réponse à la question : Quelle est la recommandation d'utilisation du matériel Medela si une mère est hospitalisée pour cause de maladie à coronavirus ? dans la section "L'utilisation des tire-lait et autres produits".

Johns Hopkins Medicine indique qu'une fois que les symptômes de la mère se sont améliorés et qu'elle et son bébé sont prêts à rentrer chez eux, il lui est possible de continuer à utiliser du lait maternel exprimé ou d'allaiter, en prenant les précautions nécessaires pour éviter de transmettre le virus à son enfant. Elle doit notamment se laver les mains avant de tenir son bébé et porter un masque lorsqu'elle est en contact étroit avec son bébé.

Vaccination

Que disent les dernières informations sur la vaccination contre la COVID-19 pendant la grossesse ou l’allaitement?

Aux États-Unis, le CDC (Center for Disease Control) confirme que les données actuelles en matière d’innocuité et d’efficacité des vaccins contre la COVID-19 pendant la grossesse et l’allaitement sont insuffisantes pour recommander la vaccination dans ce contexte. Si une femme enceinte ou allaitante fait partie d’un groupe à risque (en tant que professionnelle de santé, par exemple) et qu’il lui est recommandé de se faire vacciner, c’est à elle de décider si elle souhaite en bénéficier. De plus amples informations seront disponibles lorsque les données de la phase III des études cliniques auront été présentées et lorsque les exigences de la «FDA Emergency Use Authorization» (autorisation d’utilisation d’urgence de la FDA) auront été contrôlées.

Une vaccination de masse est en cours en Grande-Bretagne avec les vaccins de l’université d’Oxford/AstraZeneca et de Pfizer/BioNTech. Aucun risque n’a été établi en lien avec l’injection de vaccins inactivés pendant la grossesse. Les vaccins inactivés ne contiennent aucun agent pathogène capable de se multiplier, de sorte qu’il leur est impossible de déclencher une infection chez la mère comme chez le bébé. Bien que les premiers éléments ne laissent entrevoir aucune réserve en matière d’innocuité ou aucun inconvénient chez les femmes enceintes, les données actuelles restent insuffisantes pour recommander une vaccination systématique pendant la grossesse. Le comité britannique «Joint Committee on Vaccination and Immunisation» (JCVI) reconnaît cependant que les bénéfices potentiels de la vaccination chez certaines femmes enceintes et des recommandations individuelles à l’égard des professionnelles de santé doivent être discutés. C’est notamment le cas pour les femmes enceintes qui présentent un risque élevé d’infection ou des facteurs de risque qui laissent supposer une infection à la COVID-19 avec des complications.

Concernant la vaccination contre la COVID-19 chez les femmes allaitantes, les déclarations du JCVI ont changé: elles indiquent désormais que les femmes qui allaitent peuvent aussi se faire vacciner avec l’injection de l’université d’Oxford/AstraZeneca et de Pfizer/BioNTech. Cela n’enlève rien au fait que ces produits sont très récents et n’ont pas encore été testés sur des femmes enceintes ou allaitantes et sur des nourrissons. Cependant, aucune donnée disponible n’indique que ceux-ci passent dans le lait maternel et entraînent des conséquences pour le bébé, le cas échéant. Les études sur d’autres vaccins inactivés montrent plutôt qu’ils ne présentent aucun risque. Le gouvernement britannique et UNICEF UK ont donc modifié leurs recommandations et déclarent désormais que les femmes allaitantes peuvent également être vaccinées.

L’«American College of Obstetricians and Gynecologists» (Collège américain des gynécologues et obstétriciens) explique que les femmes enceintes qui font partie d’un groupe à risque selon les critères de vaccination du «CDC’s Advisory Committee on Immunization Practices» (comité consultatif sur les pratiques de vaccination), ne doivent pas se priver de la vaccination. De même, les femmes allaitantes qui remplissent les critères de groupes à risque doivent se voir proposer la vaccination. De plus, l’«Academy of Breastfeeding Medicine» recommande que les femmes allaitantes pèsent le pour et le contre des risques et inconvénients liés à une vaccination contre la COVID-19 par rapport à leur risque de contracter l’infection et les risques éventuels de complications de la maladie. Par ailleurs, l’académie déconseille d’arrêter l’allaitement après la vaccination.

Jusqu’à la publication de nouvelles recommandations en matière de vaccination contre la COVID-19 pendant la grossesse et l’allaitement, il est essentiel de continuer de respecter les gestes barrières pour se protéger du virus. L’OMS, l’UNICEF et le CDC recommandent aux mères de continuer d’allaiter. En effet, les études cliniques ont clairement montré que les bienfaits de l’allaitement sont supérieurs au risque d’infection.

Si tu allaites et que tu es suspectée de présenter la COVID-19 ou que ton infection est avérée, respecte les trois règles suivantes de l’UNICEF:

  • Porte un masque pendant la séance d’allaitement;
  • Lave-toi les mains avec du savon avant de prendre ton bébé et après avoir terminé la tétée;
  • Nettoie et désinfecte régulièrement les surfaces.

Allaitement maternel

Puis-je continuer à allaiter si j'ai la COVID-19 ?

Selon L'UNICEF, l'Academy of Breastfeeding Medicine, l'OMS et le CDC les avantages de l'allaitement maternel et le rôle limité du lait maternel dans la transmission d'autres virus respiratoires, permettent de continuer à allaiter, tout en appliquant toutes les précautions nécessaires. Il existe des preuves limitées de la présence d'ARN viral dans le lait maternel, alors qu'il n'y a aucune preuve de virus actif dans le lait maternel ni de transmission via le lait maternel. Actuellement, la principale préoccupation n'est pas de savoir si le virus peut être transmis par le lait maternel, mais plutôt si une mère infectée peut transmettre le virus par des "gouttelettes respiratoires" pendant une tétee.

Ci-dessous précautions à prendre pour éviter de propager le virus à votre nourrisson :

  • Lavez vous les mains avant de prendre votre bébé
  • Portez un masque facial en cas de contact étroit avec votre bébé (ex: pendant une tétée)
  • SI vous utilisez un tire-lait pour exprimer votre lait maternel, lavez-vous les mains avant de toucher les pièces du tire-lait ou du biberon et suivez les recommandations pour un nettoyage correct du tire-lait après chaque utilisation.
  • Les recommandations encouragent les mamans non malade à donner leur lait maternel exprimé à leurs bébés.

Contactez votre médecin ou professionnel de la santé si vous avez des questions ou des préoccupations.

Le lait maternel transmet-il la COVID-19 ?

L’UNICEF, l’Academy of Breastfeeding Medicinel’OMS et le CDC constatent que les quelques études menées sur des femmes allaitantes souffrant du COVID-19 ainsi que d’autres infections au coronavirus n’ont pas détecté le virus dans le lait. Il existe des preuves limitées de la présence d'ARN viral dans le lait maternel, alors qu'il n'y a aucune preuve de virus actif dans le lait maternel ni de transmission via le lait maternel. La première inquiétude pour l’instant n’est pas de savoir si le lait maternel transmet le virus, mais si une mère infectée par le virus risque de le transmettre par les gouttelettes respiratoires. Précautions pour éviter de propager le virus au nourrisson: la mère doit se laver les mains avant de prendre son bébé et porter un masque facial lorsqu’elle est proche de son bébé. Contactez votre médecin ou professionnel de la santé si vous avez des questions ou des préoccupations.

Les mères atteintes de COVID-19 doivent-elles être séparées de leurs nourrissons lorsqu'elles sont infectées par le virus et donner à leurs bébés du lait maternel exprimé au lieu de les nourrir directement au sein ?

Le choix d'allaiter appartient aux mères et aux familles. Cependant, comme l'indique le cabinet médical Johns Hopkins, la décision de séparer une mère atteinte de la COVID-19 de son bébé doit être prise par une équipe de soignants et se fonde sur de nombreux facteurs, dont la santé de la mère et du bébé.  

Comme l'ont déclaré l'UNICEF, l'Académie de médecine de l'allaitement, l'OMS et le CDC, si la mère et le bébé peuvent rester ensemble, l'allaitement au sein est encouragé. Actuellement, la principale préoccupation n'est pas de savoir si le virus peut être transmis par le lait maternel, mais plutôt si une mère infectée peut transmettre le virus par des gouttelettes respiratoires. Le CDC recommande donc à la mère de porter un masque et d'avoir une bonne hygiène des mains avant et après l'allaitement. 

L'allaitement est-il sûr compte tenu du risque que je puisse attraper la COVID-19 ? Dois-je passer au lait maternisé ?

L'UNICEF affirme que l'allaitement maternel est la méthode la plus sûre et la plus fiable d'alimentation des nourrissons en cas d'urgence. Un article de la Harvard Medical School Trends in Medicine mentionne qu'étant donné le risque que la COVID-19 se propage dans les usines des fabricants de lait maternisé et les entrepôts de livraison, il y a un risque d'interruption de la chaîne d'approvisionnement si ces usines et ces entrepôts doivent fermer. 

Compte tenu des avantages de l'allaitement maternel et des preuves actuelles du rôle insignifiant du lait maternel dans la transmission d'autres virus respiratoires, comme l'ont déclaré l'UNICEF, l'Académie de médecine de l'allaitementl'OMS et le CDC, vous pouvez continuer à allaiter. 

Si je suis atteinte de COVID-19 et que je suis trop malade pour allaiter ou que j'ai été séparée de mon bébé pendant un certain temps, puis-je reprendre l'allaitement ?

Si vous avez été séparée de votre bébé pendant un certain temps et que l'allaitement a été interrompu, il est généralement possible de rétablir la lactation lorsque vous êtes à nouveau avec votre bébé et cela vaut la peine d'essayer, même si le retour à l'allaitement complet n'est pas toujours possible. Les directives de l'UNICEF Royaume-Uni peuvent vous aider à rétablir votre lactation et à poursuivre votre allaitement. C'est ce qu'on appelle la relactation. 

L'OMS et l'UNICEF Royaume-Uni recommandent les mesures essentielles suivantes pour la gestion de l'allaitement maternel en vue de la réalimentation : 

  • Commencez à prendre des mesures pour augmenter la réponse hormonale, notamment en privilégiant un contact peau à peau régulier ou en se massant la poitrine.
  • Le massage des seins, l'expression manuelle ou à l'aide d'un tire-lait (8 à 10 fois en 24 heures) peuvent être utiles en cas de séparation ou entre deux tétées. 
  • Le bébé doit téter fréquemment des deux seins au moins 8 à 12 fois en 24 heures, au moins 15 minutes sur chaque sein. Envisagez les tétées de nuit. 
  • Privilégiez au maximum la mise au sein. 
  • La mise au sein doit être correcte pour garantir une tétée efficace et éviter les traumatismes au mamelon. 
  • Surveillez les selles et les urines de bébé 
  • Contactez un spécialiste en allaitement maternel pour recevoir des conseils et un soutien supplémentaires afin de rétablir votre production de lait et de contrôler la croissance de votre bébé. 

Utiliser un tire-lait et des produits associés

Quelles sont les recommandations de conservation du lait maternel si j'ai la COVID-19 ?

L'Academy of Breastfeeding Medicine, l'OMS et le CDC expliquent qu'en débit du manque d'informations concernant la transmission du virus COVID-19 dans le lait maternel, des études sur les femmes qui allaitent avec la COVID-19 ou d'autres infections à coronavirus (bien que limitées) n'ont pas détecté le virus dans le lait maternel. De ce point de vue, les femmes peuvent contnuer à allaiter en suivant les directives habituelles de stockage du lait maternel (ABM et HMBANA).

Si vous avez exprimé votre lait dans de bonnes conditions d'hygiène, vous pouvez le conserver à température ambiante, au réfrigérateur ou au congélateur, en fonction de l'utilisation que vous souhaitez en faire.

 

Lieu de conservation

Température ambiante
16 °C à 25 °C

Réfrigérateur
4 °C ou moins

Congélateur
-18 °C ou moins

Lait maternel décongelé
au réfrigérateur

Durée de conservation adéquate pour éviter tout risque

Maximum quatre heures

Maximum six heures pour du lait exprimé dans d'excellentes conditions d'hygiène*

Maximum trois jours

Maximum cinq jours pour du lait exprimé dans d'excellentes conditions d'hygiène*

Maximum six mois

Maximum neuf mois pour du lait exprimé dans d'excellentes conditions d'hygiène*

Maximum deux heures à température ambiante

Maximum 24 heures dans le réfrigérateur

Ne pas recongeler

* Par excellentes conditions d'hygiène, nous entendons le fait d'avoir suivi à la lettre les instructions que nous donnons dans l'article consacré au nettoyage et à la désinfection de votre tire-lait et les instructions du CDC. Ces instructions de conservation et de décongélation du lait maternel sont des recommandations. Veuillez contacter votre consultante en lactation ou votre spécialiste en allaitement pour en savoir plus.

Si votre bébé se trouve en unité néonatale de soins intensifs ou dans un service spécialisé, il se peut que l'hôpital applique des recommandations plus strictes en matière de nettoyage et de conservation.

Si vous réfrigérez ou congelez du lait exprimé, veillez à toujours étiqueter les biberons ou les sachets en indiquant le volume et la date d'expression. Vous pourrez ainsi contrôler et gérer le lait maternel que vous conservez.

Mon bébé peut-il recevoir du lait de donneuse dans l'unité de soins intensifs néonatals ? Est-ce sûr en ce qui concerne les coronavirus ?

Les études limitées sur les femmes allaitantes atteintes de la COVID-19 et d'autres infections à coronavirus n'ont pas permis de détecter le virus dans le lait maternel. On ne sait pas si les mères atteintes de la COVID-19 peuvent transmettre le virus par leur lait maternel.

Le lait humain des donneuses est pasteurisé dans la plupart des pays et on sait que les autres coronavirus sont détruits par la pasteurisation. Cependant, à l'heure actuelle, rien ne permet de savoir si la COVID-19, SARS-CoV-2 (s'il est présent) serait détruit de la même manière.

De plus amples informations sont disponibles dans la déclaration de position de l'Association européenne des banques de lait et de la Human Milk Banking Association of North America.

Puis-je attraper la COVID-19 à cause d'un tire-lait de location contaminé ?

Des employés formés effectuent le nettoyage et l'entretien des tire-lait de location. Les tire-lait sont nettoyés avec de l'eau et du savon puis désinfectés avant de pouvoir être utilisés par une autre maman. Il existe de nombreux désinfectants, y compris des désinfectants hospitaliers couramment utilisés, qui sont actifs contre les virus enveloppés, comme le nouveau coronavirus. Actuellement, les recommandations de l'OMS incluent l'utilisation de :

  • 70 % d'éthanol pour désinfecter les équipements spéciaux réutilisables (par exemple les thermomètres) entre les utilisations
  • Hypochlorite de sodium à 0,5 % (équivalent 5000 ppm) pour la désinfection des surfaces fréquemment touchées dans les maisons ou les établissements de santé

Les désinfectants à base d'alcool sont approuvés pour Symphony et ont prouvé leur efficacité contre le SRAS-CoV-2.

Lorsque vous utilisez un tire-lait pour exprimer votre lait maternel, qu'il s'agisse d'un tire-lait de location ou un tire-lait pour usage personnel, lavez-vous les mains avant de toucher le tire-lait ou les pièces du biberon et respectez les recommandations du CDC relatives au bon nettoyage du set pour tire-lait après chaque utilisation.

Lorsqu'il est temps de rendre le tire-lait Symphony à la station de location, veuillez gentiment désinfecter le tire-lait et le boîtier à l'aide d'un désinfectant à base d'alcool.

Quelle est la recommandation d'utilisation du matériel Medela si une mère est hospitalisée pour cause de maladie à coronavirus ?

Selon l'Academy of Breastfeeding Medicine, les mères qui envisagent d'allaiter / continuer d'allaiter devraient être encouragées à exprimer leur lait maternel pour initier et amplifier / maintenir la production de lait. Si possible, l'hôpital devrait fournir un tire-lait spécial. Il est important de laver soigneusement les mains avant d’exprimer le lait maternel et de toucher le tire-lait ou les pièces du biberon et de prendre toutes les précautions nécessaires, comme de porter un masque pendant 5 à 7 jours jusqu’à l’amélioration très nette de la toux et des sécrétions respiratoires. Après chaque séance d’expression, toutes les pièces en contact avec le lait maternel doivent être soigneusement lavées selon les recommandations de l’hôpital pour un nettoyage correct du set pour tire-lait et l’extérieur du tire-lait dans son ensemble doit être minutieusement désinfecté avec un nettoyant contenant 70 % d’éthanol ou d’un autre désinfectant à base d'alcool efficace contre le SRAS-CoV-2.

Combien de temps la COVID-19 peut-il survivre sur les pièces d'un tire-lait par exemple ?

Selon une nouvelle étude réalisée par des scientifiques du National Institutes of Health, du CDC, de l'UCLA et de l'Université de Princeton dans The New England Journal of Medicine, les auteurs ont constaté que le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu sévère (SARS-CoV-2) était détectable comme suit :

Dans les aérosols

jusqu'à 3 heures

Sur le cuivre

jusqu'à 4 heures

Sur le carton

jusqu'à 24 heures

Sur le plastic

48 à 72 heures

Sur l'inox

48 à 72 heures

Comment dois-je nettoyer mon équipement de tirage du lait si j'ai la COVID-19 ?

Lorsque vous utilisez un tire-lait pour extraire du lait maternel, lavez-vous les mains avant de toucher les pièces du tire-lait ou du biberon et suivez les recommandations du CDC pour un nettoyage adéquat de votre set pour tire-lait après chaque utilisation. Les recommandations préconisent qu’une personne non malade donne le lait exprimé au nourrisson.

N’est-il pas dangereux d’utiliser les sets pour tire-lait Medela 24 heures même en respectant les instructions du fabricant (laver et sécher le dispositif entre chaque utilisation) ?

Le set pour tire-lait One-Day de Medela est un produit à usage unique. Une seule personne l’utilise; il n’existe donc aucun risque de contamination croisée par plusieurs utilisatrices. Utilisez impérativement un nouveau set pour tire-lait One-Day Symphony après 24 heures ou après 8 séances d’expression en 24 heures (max.).

Lorsque vous exprimez votre lait, lavez-vous les mains avant de toucher le tire-lait ou les pièces du biberon et respectez les recommandations du CDC sur le nettoyage approprié du set pour tire-lait après chaque utilisation.

Quelle est la recommandation concernant les sets réutilisables pour tire-lait pendant la pandémie ?

Adopter des dispositifs destinés à une utilisatrice unique est la démarche la plus raisonnable. L’utilisation par plusieurs mères sans retraitement adéquat peut entraîner un risque sanitaire et de contamination croisée.

Puis-je utiliser un stérilisateur à eau froide comme Milton pour désinfecter mon matériel d'allaitement ?

Milton est constitué d'une solution aqueuse d'hypochlorite de sodium et de chlorure de sodium à 16,5 %. Il convient à la désinfection des équipements d'allaitement et des dispositifs d'alimentation. Selon le fabricant, il est efficace contre le coronavirus. Preuve virucide d'efficacité selon les normes européennes: en 15 minutes NF T72-180 - efficace sur Rotavirus et Coronavirus.

Selon les instructions du fabricant, il est nécessaire d'immerger le matériel d'alimentation des nourrissons et le matériel d'allaitement maternel pendant une période minimale de 15 minutes pour le désinfecter. Cependant, les produits Medela n'ont pas été validés pour la stérilisation à l'eau froide.

Medela pourra-t-il fournir des produits ? Y aura-t-il une offre suffisante de sets de collecte de lait ?

Nous gérons avec soin l'ensemble de notre chaîne d'approvisionnement et avons mis en place une équipe COVID-19 dédiée qui évalue en permanence la situation et travaille avec nos fournisseurs et partenaires pour garantir la livraison de nos produits dans les délais et la poursuite d'une fabrication sûre. Bien que certains retards de produits individuels ne puissent actuellement être exclus, nous ne prévoyons actuellement aucun impact majeur sur notre capacité à fournir à nos clients les produits souhaités. La situation reste bien sûr très dynamique et nous mettrons à jour ces informations en fonction des besoins.

Comment utiliser le dispositif Medela en toute sécurité pendant le confinement à domicile qu’impose le coronavirus ?

  • Si vous avez loué un tire-lait Symphony pour l’utiliser à votre domicile, sachez qu’il a été nettoyé à l’eau et au savon, puis désinfecté à l’aide de désinfectants efficaces contre les coronavirus.
  • Lorsque vous utilisez un tire-lait pour exprimer votre lait maternel, qu’il soit loué ou acheté en boutique pour votre utilisation personnelle, lavez-vous les mains avant de toucher le tire-lait ou les pièces du biberon et respectez les recommandations du CDC sur le nettoyage approprié du set pour tire-lait après chaque utilisation. Les recommandations préconisent qu’une personne non malade donne le lait exprimé au nourrisson.
  • Si vous retournez un tire-lait loué à la boutique de location, veuillez soigneusement désinfecter le tire-lait et son boîtier avec un désinfectant à base d'alcool.

Étant donné mon état de santé, on m’a recommandé de m’isoler, mais j’exprime mon lait pour mon bébé hospitalisé en unité de soins intensifs néonatale. Comment faire ?

Bravo pour votre persévérance à exprimer votre lait maternel pour votre bébé hospitalisé en unité de soins intensifs néonatale!

L’Academy of Breastfeeding Medicine recommande, d’une part, de se laver soigneusement les mains avant d’exprimer le lait maternel et de toucher le tire-lait ou les pièces du biberon et, d’autre part, de prendre toutes les précautions nécessaires, comme de porter un masque facial pendant 5 à 7 jours jusqu’à l’amélioration très nette de la toux et des sécrétions respiratoires. Après chaque séance d’expression, toutes les pièces en contact avec le lait maternel doivent être soigneusement lavées selon les recommandations du CDC relatives au bon nettoyage du set pour tire-lait. En outre, l’extérieur du tire-lait dans son ensemble doit être minutieusement désinfecté avec un nettoyant contenant 70% d’éthanol ou d’un autre désinfectant efficace contre les coronavirus.

L’unité néonatale de soins intensifs de votre hôpital vous fournira peut-être des contenants pour exprimer, recueillir et conserver votre lait maternel. Des contenants propres en plastique dur de qualité alimentaire sans BPA ou en verre conviennent pour conserver le lait maternel. Les contenants doivent être pourvus d’un couvercle étanche. Respectez les instructions relatives à la conservation du lait maternel en unité de soins intensifs néonatale et pour les nourrissons à haut risque (HMBANA) ou toute consigne préconisée par votre unité de soins intensifs néonatale. Suivez les conseils de votre unité de soins intensifs néonatale pour étiqueter le lait que vous avez exprimé.

Le lait maternel exprimé doit être réfrigéré ou congelé dès son expression. Veillez à ce que le lait recueilli demeure réfrigéré ou congelé pendant son transport vers l’unité de soins intensifs néonatale. Placez le contenant dans une boîte isotherme adaptée à son transport avec des packs de glace. Les packs de glace conviennent mieux que les glaçons pour garder le lait au froid ou congelé.

Peut-on utiliser les gouttes de lait recueillies dans les coupelles ?

Les coupelles Medela sont des dispositifs d’allaitement utiles conçus pour les femmes qui allaitent, dont les mamelons sont endoloris ou présentent des fuites de lait. Elles protègent les mamelons endoloris en évitant qu’ils ne s’irritent davantage et permettent de recueillir les fuites de lait entre deux séances d’allaitement. Le lait ainsi recueilli dans les coupelles doit être jeté. Ne le donnez jamais au bébé.

Je suis hospitalisée avec des symptômes et je dois exprimer mon lait pour mon nourrisson prématuré. Est-ce possible ?

Oui. Si vous avez le COVID-19 et que vous souhaitez allaiter ou donner votre lait à votre bébé, sachez que l’Academy of Breastfeeding Medicinel’OMS et le CDC vous encouragent à exprimer votre lait pour initier, amplifier et maintenir votre production de lait. L'UNICEF Royaume-Uni déclare que la promotion, la protection et le soutien de l'allaitement maternel doivent se poursuivre pour tous les bébés malades et prématurés, qu'ils soient en période de transition ou en période de soins néonatals. La Professeure Paula Meier et la Professeure associée Aloka Patel affirment qu’en unité de soins intensifs néonatale, le lait maternel revêt encore plus d’importance parce qu’il atténue le risque de contracter n’importe quel type d’infections.

Nous vous conseillons de discuter avec le personnel hospitalier et de respecter les recommandations propres à votre unité de soins intensifs néonatale ainsi que les politiques sur l’expression du lait maternel, son étiquetage, sa réfrigération ou sa congélation et son transport jusqu'à l’unité de soins intensifs néonatale.

Prenez aussi connaissance de la réponse à la question Quelle est la recommandation concernant l'utilisation du dispositif Medela si une mère est hospitalisée en raison du coronavirus ? dans la section des questions portant sur l’utilisation des tire-lait et d’autres dispositifs.

Un lave-vaisselle détruit-il le virus sur les sets de recueil du lait maternel des mamans qui expriment leur lait ?

Nous n’en savons pas suffisamment sur ce nouveau coronavirus SARS-CoV-2, mais l’eau à ébullition rendrait la plupart des autres virus inoffensifs. Lorsque vous utilisez un tire-lait pour exprimer votre lait maternel, lavez-vous les mains avant de toucher le tire-lait ou les pièces du biberon et respectez les recommandations du CDC relatives au bon nettoyage du set pour tire-lait après chaque utilisation.

Pour éliminer les microbes restants, désinfectez les pièces du tire-lait au moins une fois par jour après leur nettoyage. Vous pouvez désinfecter les pièces à la vapeur, à l’eau bouillante ou dans un lave-vaisselle équipé d’un programme de désinfection thermique.

Je veux utiliser un set à usage unique pour mon tire-lait Symphony en location. Puis-je acheter un set hospitalier ?

Non. Les sets d’accessoires pour tire-lait à usage unique sont des dispositifs hospitaliers et ne sont pas vendus au détail.

Puis-je acheter le set d’accessoires à usage unique pour tire-lait hospitalier Symphony pour l’utiliser avec mon tire-lait Medela personnel chez moi ?

Non. Le set d’accessoires pour tire-lait hospitalier Symphony est uniquement compatible avec le tire-lait Symphony.

Le biberon, les bouts de sein, les dispositifs d’alimentation et les tétines Calma doivent être lavés après utilisation. Peut-on les désinfecter davantage ?

Les dispositifs d’alimentation, biberons et tétines pour les nourrissons doivent être nettoyés après utilisation selon les recommandations du CDC relatives aux articles d’alimentation des nourrissons.

Pour éliminer le reste des microbes après avoir nettoyé les articles, désinfectez-les au moins une fois par jour à la vapeur, à l’eau bouillante ou dans un lave-vaisselle équipé d’un programme de désinfection thermique.

Si votre bébé est hospitalisé, respectez les instructions du personnel de santé pour nettoyer ses articles d’alimentation.

Ébouillanter les accessoires du tire-lait élimine-t-il le coronavirus ?

Nous n’en savons pas suffisamment sur le COVID-19, mais l’eau à ébullition rendrait la plupart des autres virus inoffensifs. Lorsque vous utilisez un tire-lait pour exprimer votre lait maternel, lavez-vous les mains avant de toucher le tire-lait ou les pièces du biberon et respectez les recommandations du CDC relatives au bon nettoyage du set pour tire-lait après chaque utilisation.

Pour éliminer les microbes restants après leur nettoyage, désinfectez les pièces du tire-lait, la bassine de nettoyage et les goupillons au moins une fois par jour. Vous pouvez désinfecter les pièces à la vapeur, à l’eau bouillante ou dans un lave-vaisselle équipé d’un programme de désinfection thermique.

Peut-on ranger les accessoires du tire-lait à l’air libre entre les expressions ?

Oui. Après chaque séance d’expression, toutes les pièces en contact avec le lait maternel doivent être soigneusement lavées selon les recommandations du CDC relatives au bon nettoyage du set pour tire-lait. Elles préconisent de laisser soigneusement sécher à l’air libre les pièces nettoyées du tire-lait, les goupillons et la bassine de nettoyage avant de les ranger afin d’éviter la propagation de microbes ou de moisissures. Lorsque tout est parfaitement sec, rangez les pièces dans un endroit propre et protégé pour éviter qu’elles ne soient contaminées pendant leur stockage.

Puis-je apporter le lait exprimé à mon domicile à mon bébé en unité de soins intensifs néonatale ?

Le lait maternel est la meilleure source nutritionnelle pour la plupart des nourrissons qu’il protège contre de nombreuses maladies. Toutefois, comme le souligne le CDC, le virus du COVID-19 garde encore une large part d’inconnu.

L’Academy of Breastfeeding Medicine constate que les quelques études menées sur des femmes présentant le COVID-19 ainsi qu’une autre infection au coronavirus n’ont pas détecté le virus dans le lait maternel. Lorsque vous utilisez un tire-lait pour exprimer votre lait maternel, respectez rigoureusement les consignes de nettoyage: lavez-vous les mains avant de toucher le tire-lait ou les pièces du biberon et respectez les recommandations du CDC relatives au bon nettoyage du set pour tire-lait après chaque utilisation.

Nous vous conseillons de lire les consignes du CDC et de respecter les recommandations de votre unité de soins intensifs néonatale ainsi que les politiques sur l’étiquetage, la réfrigération ou la congélation et le transport du lait maternel jusqu’à l'unité de soins intensifs néonatale.

N’est-il pas dangereux de partager le tire-lait Symphony avec d’autres mères quand je n’en ai pas un uniquement pour moi ?

Le tire-lait Symphony a été conçu pour être utilisé par plusieurs mères. Le personnel hospitalier nettoie et désinfecte le tire-lait avant qu’une autre mère ne puisse l’utiliser. De plus, lorsque vous utilisez un tire-lait pour exprimer votre lait maternel, lavez-vous les mains avant de toucher le tire-lait ou les pièces du biberon et respectez les recommandations du CDC relatives au bon nettoyage du set pour tire-lait après chaque utilisation.

Pour les professionnels de santé

Nettoyage des tire-lait à domicile (Symphony) pendant la pandémie: que recommandent les professionnels de santé aux mères?

Le tire-lait Symphony multi-utilisatrice de qualité hospitalière est utilisé en établissement de soins, en mode ambulatoire et à domicile. Il a été conçu pour être utilisé par plusieurs mères. Les pharmacies et les spécialistes de la location proposent les tire-laits Symphony à la location, les entretiennent, les nettoient et les désinfectent avant qu’une autre mère ne les utilise.

Les tire-laits à usage personnel comme le Swing Maxi ou le Freestyle Flex ont été conçus pour être utilisés par une seule mère. Ils ne doivent pas être utilisé par plusieurs mères pour des considérations de performance, d’hygiène et de contamination éventuelle. Au même titre q'une brosse à dents, ce type de dispositif ne se prête et ne se loue pas.

Après chaque séance d’expression, que vous utilisiez un tire-lait multi-utilisatrice ou à usage personnel, vous devez nettoyer soigneusement toutes les pièces en contact avec le lait maternel, conformément aux recommandations du CDC relatives au bon nettoyage du set d‘accessoires du tire-lait.

Quelles sont les recommandations pour la manipulation des biberons de recueil de lait maternel exprimés par des mères positives ou suspectées d'être positives à la COVID-19 en milieu hospitalier ?

Technique de transfert des biberons

Pour plus de détails, veuillez consulter le site web de l'HMBANA :

1) Lors des soins de routine, l'infirmière qui s'occupe de la mère se lave les mains et porte un équipement de protection individuelle.

2) L'infirmière prend le(s) récipient(s) de stockage du lait avec une main propre et gantée et ouvre la porte du patient avec l'autre main.

3) L'infirmière dépose simplement les biberons dans un sac de rangement propre, qui est tenu ouvert par une deuxième infirmière "propre" qui se tient à l'extérieur de la chambre.

4) L'infirmière "propre" transporte le sac jusqu'à la pouponnière ou au soignant pour qu'il l'utilise.

 

La HMBANA recommande, en cas de nécessité, des précautions supplémentaires que peuvent prendre l'équipe de contrôle des infections de votre hôpital via la technique aseptique de transfert du lait. Celle-ci permettra de garantir un transfert du lait en toute sécurité dans un nouveau récipient de stockage. Veuillez noter que la technique de transfert du biberon est la méthode privilégiée pour protéger la quantité et la qualité du lait maternel (par exemple, perte potentielle de graisse lors du transfert du colostrum).

 

Technique aseptique de transfert du lait

Si votre équipe de contrôle des infections a besoin de précautions supplémentaires, vous pouvez transférer le lait du récipient d'origine dans un nouveau récipient propre. Cette technique peut être effectuée par un prestataire de soins dans la chambre du patient. Veuillez consulter le site web de l'HMBANA pour des informations illustrées détaillées.

1) Avant d'entrer dans la chambre de la mère, préparez un grand sac de rangement en plastique avec des fournitures propres. Veillez à vous laver les mains et à porter un équipement de protection individuelle avant d'entrer dans la chambre. Placez le sac sur le comptoir ou la table.

2) Désinfectez un espace de travail (table de chevet ou comptoir). Créez un champ "original". Ouvrez le grand sac en plastique qui contient de nouveaux récipients de stockage, mais laissez les récipients à l'intérieur. Procédez à l'hygiène des mains et mettez de nouveaux gants. Créez un "nouveau" champ (propre).

3) Utilisez un essuie-tout propre pour enlever le bouchon de la bouteille d'origine de la mère. Utilisez un essuie-tout pour saisir la bouteille d'origine et verser le contenu dans une nouvelle bouteille propre. Si le volume de lait est faible, transférez le lait dans une seringue d'alimentation orale.

4) Transportez le sac de stockage propre avec les nouveaux récipients de stockage du lait vers l'unité néonatale. Les récipients de stockage ne nécessitent aucune précaution supplémentaire. N'appliquez pas de désinfectant chimique sur les récipients de stockage du lait.

 

Désinfection chimique

L'HMBANA recommande de ne pas appliquer de désinfectants chimiques sur les récipients de stockage du lait maternel, car cela n'est ni nécessaire ni sûr. Les désinfectants hospitaliers ont une large action antimicrobienne sur les équipements médicaux et les surfaces à fort contact. Les récipients de lait humain, comme d'autres articles de nutrition des patients, ne sont PAS des surfaces à contact élevé. En général, les désinfectants contiennent des étiquettes enregistrées par l'EPA qui interdisent leur utilisation sur les aliments ou les surfaces en contact avec les aliments. HMBANA soutient les directives du CDC, qui enjoint aux hôpitaux d'utiliser des désinfectants sur les surfaces à contact élevé (par exemple, les barrières de lit, les pompes à perfusion) et de nettoyer les surfaces en contact avec les aliments avec les procédures sanitaires habituelles. Si votre équipe de contrôle des infections a besoin d'utiliser un désinfectant chimique, travaillez avec vos services de nutrition et de santé environnementale pour identifier un désinfectant qui peut être utilisé en toute sécurité sur les surfaces en contact avec les aliments.

Suivez les instructions du fabricant pour l'utilisation. Certains désinfectants chimiques nécessitent un rinçage à l'eau après application. Des concentrations élevées ou intermédiaires d'hypochlorite de sodium (solution d'eau de Javel 0,1 %-0,5 %) ne doivent jamais être utilisées sur les surfaces en contact avec les aliments.

Quels sont les désinfectants approuvés pour une utilisation avec Symphony et dont l'efficacité a été prouvée contre le virus à l'origine de la COVID-19 ?

La plupart des désinfectants de surface pour les dispositifs médicaux ne causent pas de dommages mécaniques à la Symphonie. Les instructions et les informations de sécurité du fournisseur de désinfectants de surface pour dispositifs médicaux doivent toujours être suivies. Medela recommande d'utiliser un désinfectant de surface à base d'alcool (minimum 70 % d'alcool).

Les désinfectants suivants sont approuvés pour Symphony et ont prouvé leur efficacité contre le SRAS-CoV-2 selon leurs fabricants :

  • Meliseptol® rapid (B. Braun) 
  • Hexaquart (B. Braun) 
  • Incidin™ Foam  (Ecolab) 
  • perform® (Schülke) 
  • CaviCide1 (Metrex). 

La liste des agents de nettoyage identifie les agents qui ont été évalués pour leur compatibilité avec Symphony. Les agents de nettoyage qui n'ont pas été évalués ou qui n'ont pas passé avec succès les tests de compatibilité des matériaux pourraient avoir un impact inconnu ou nocif s'ils étaient utilisés sur la surface de Symphony. Les impacts peuvent inclure la dégradation des performances cosmétiques ou fonctionnelles, l'endommagement des surfaces ou des étiquettes des appareils, la défaillance immédiate de l'équipement ou même des défaillances latentes à plus long terme.

COVID-19, grossesse et allaitement : Faits vs. fiction (Webinar enregistré en Anglais)

Décharge de responsabilité

Les informations et la documentation fournies sur le présent site web ne constituent pas et ne visent pas à constituer un conseil juridique; toutes les informations disponibles sur le présent site y figurent uniquement à titre informatif. Les informations sur le présent site web ne sont peut-être pas les plus actualisées. Medela se réserve le droit de compléter, modifier ou supprimer à tout moment toute information ou tout document sur le présent site web.

Le présent site web contient des liens vers les sites web de tiers. Ces liens sont indiqués uniquement à titre pratique pour les lectrices, utilisatrices ou navigatrices. Medela ni ne recommande, ni ne cautionne le contenu des sites tiers.

Les informations et documents du présent site web sont fournis en l'état; Medela ne déclare pas qu’ils soient exempts de toute erreur. Nous avons essayé d’assurer l’exactitude et l’exhaustivité des informations et des documents présents sur ce site web; cependant, nous ne garantissons pas l’exactitude, l’exhaustivité, la pertinence ou l’actualité de leur contenu ou du contenu afférent par liens.

Par les présentes, nous déclinons expressément toute responsabilité liée aux actions prises ou non sur la base du contenu du présent site web. Vous utilisez sous votre entière responsabilité le contenu du présent site web ou le contenu afférent par lien. Medela décline toute responsabilité dans la perte ou les dommages quels qu’ils soient résultant de l’utilisation du présent site web ou afférent à son contenu.

Dernière mise à jour : 11 Janvier 2021