Quelle est la « norme » en matière d'allaitement maternel ?

Lorsque vous venez juste de devenir maman, vous aurez peut-être envie de savoir si votre allaitement est "normal" ou non. Nous avons donc demandé à une experte s'il existe réellement une norme dans ce domaine.

What is normal in breastfeeding?
Medela expert Jacqueline Kent
Dr Jacqueline Kent , Research Fellow , Hartmann Human Lactation Research Group:
Danielle a décroché en 1999 son doctorat à l'Université d'Australie occidentale, dont elle avait intégré le groupe de recherche en 1986. Actuellement, elle analyse les aspects biochimiques et physiologiques de la synthèse du lait et de l'extraction du lait maternel en se basant sur des informations scientifiques susceptibles d'aider les mères à allaiter plus longtemps.

Le Dr Jacqueline Kent et son équipe ont passé de nombreuses années à effectuer des recherches sur l'allaitement, et ont démontré que chaque allaitement est différent.

Parmi les découvertes que vous avez réalisées, laquelle vous a le plus surprise ?

La variabilité : les « normes » sont différentes en fonction de chaque maman et de chaque bébé. Nous étions tellement habitués au discours des manuels indiquant qu'un bébé devait manger entre huit et douze fois par jour et prendre 150 g par semaine. Mais les nourrissons n'ont pas lu les manuels ! Ils font ce que bon leur semble. Certains grandissent plus lentement et d'autres très rapidement.

Nos études portant sur des bébés âgés d'un à six mois, exclusivement allaités, ont montré qu'ils se nourrissent généralement entre quatre et treize fois par jour, entre 12 minutes et presque une heure par séance d'allaitement 1.

Quelle quantité de lait les bébés allaités boivent-ils ?

Nos études montrent qu'ils peuvent aussi bien boire 54 ml que 234 ml de lait par séance d'allaitement 1.

Il arrive parfois que les mamans pensent que leur enfant a bien tété, mais sont surprises de voir qu'il n'a en réalité bu qu'une très petite quantité de lait. D'autres fois, le nourrisson peut glisser du sein, ne tétant que quelques minutes, et pourtant ingérer 100 ml. Le fait qu'un bébé soit agité ne signifie donc pas nécessairement qu'il boit moins de lait.

Tous les bébés sont différents, mais ils prennent tous ce dont ils ont besoin. Certains s'en sortiront très bien avec 500 ml par jour tandis que d'autres boiront jusqu'à 1 356 ml par jour !

Saviez-vous qu'en moyenne, les garçons boivent 76 ml de plus que les filles par jour ? Tant que votre production de lait lui convient, votre bébé fera son propre planning.

Les mamans allaitante doivent-elles présenter un ou deux sein ?

Je conseille aux mamans de présenter le deuxième sein après avoir allaité avec le premier. Si votre bébé l'accepte, c'est qu'il en veut encore. Mais s'il refuse, ne vous inquiétez pas. Laissez votre bébé décider : il sait parfaitement si son estomac est plein ou non. Notre recherche a montré que 30 % des bébés se nourrissent exclusivement avec un seul sein, 13 % avec les deux, mais la plupart (57 %) alternent les deux 1.

Comment si un bébé allaité boit suffisamment de lait ?

Selon mon expérience, les mamans culpabilisent et s'inquiètent souvent de ne pas produire assez de lait. Posez-vous les questions suivantes : Mon bébé est-il en train de grandir et de prendre du poids ? Mon bébé est-il alerte ? A-t-il de belles couleurs ? Remplit-il suffisamment ses couches d'urine et de selles ? Si vous répondez par l'affirmative à toutes ces questions, soyez rassurée : votre bébé boit assez de lait, qu'il tète longtemps ou non.

Quelle est la principale idée reçue que les futures mamans ont à propos de l'allaitement ?

Les futures mamans ont tendance à penser qu'au fur et à mesure de la croissance de leur bébé, il a besoin de se nourrir davantage et de boire une quantité de lait plus importante toutes les 24 heures. Elles sont souvent très surprises lorsque je leur explique qu'entre quatre et vingt-six semaines, si tout va bien, leur production totale de lait ne changera pas 2.

Au cours des premiers mois, les bébés grandissent très rapidement et ont un taux métabolique élevé. Le lait qu'ils ingèrent sert en grande partie à la croissance et maintient leur métabolisme.

Ensuite, entre trois et six mois, leur métabolisme et leur taux de croissance diminuent. La même quantité de lait peut donc suffire et cela signifie que votre bébé n'a pas besoin de boire plus de lait en grandissant. En réalité, la durée et la fréquence des séances d'allaitement commencent à diminuer. Pourtant, il continue d'ingérer la même quantité de lait puisqu'il tète de manière plus efficace.

Vos recherches montrent-elles à quel moment les bébés allaités commencent à faire leur nuit ?

La plupart des bébés se nourrissent la nuit. La capacité de leur estomac n'est pas suffisante pour dormir une nuit entière sans manger, et le lait maternel est très rapidement digéré. De ce fait, ils se réveillent évidemment la nuit car ils ont faim, et ce, jusqu'à environ six mois au moins. Allaiter la nuit est tout à fait normal. Lorsque vous êtes réveillée la nuit, en train d'allaiter votre enfant, soyez certaine qu'à l'autre bout du monde des mamans dont les bébés ont le même âge font probablement la même chose que vous. Soyez optimiste : cette situation ne va durer que quelques mois 1.

De quoi les mamans s'inquiètent-elles le plus au cours des premières semaines d'allaitement ?

Mon bébé prend-il correctement le sein ? Tète-t-il correctement ? A-t-il assez mangé ? Ce sont là les principales inquiétudes. Les mères se soucient également souvent des douleurs aux mamelons. La clé est de trouver la bonne position d'allaitement et de mise au sein dès le départ. En effet, le positionnement joue beaucoup sur le transfert de lait et le confort.

À partir de quel moment une maman doit-elle s'inquiéter à propos de son allaitement ?

La production de lait doit atteindre sa capacité totale au bout de deux semaines. Si un bébé n'a pas commencé à reprendre du poids au bout de cinq ou six jours après sa naissance, il faut tirer le signal d'alarme. Les parents doivent consulter un médecin et les professionnels de santé doivent s'assurer de la bonne production de lait et de sa composition (transformation du colostrum en lait mature).

Si vous deviez donner un conseil à une jeune maman, quel serait-il ?

Commencez le contact peau-à-peau avec votre bébé dès que possible après la naissance. Si vous le pouvez, allaitez dans l'heure qui suit l'accouchement, ou encouragez au moins votre bébé à prendre le sein. Demandez à ce que l'on surveille et modifie votre position et votre mise au sein le plus tôt possible pour éviter toute douleur au niveau des mamelons.

Allaitez régulièrement. Les jeunes mamans ne savent pas toujours interpréter les signes et les pleurs de leur bébé. Allaitez à la demande plutôt qu'à intervalles réguliers et définis. Proposez le sein au moindre signe de faim : les bébés tètent généralement mieux lorsqu'ils sont calmes. Si votre bébé pleure, il peut avoir plus de mal à prendre le sein. Si vous hésitez, proposez le sein : votre bébé vous dira assez vite si c'est ce qu'il voulait ou non.

Pour vous informer sur le résultat des recherches de la docteure Kent, téléchargez notre infographique Quelle est la norme en matière d'allaitement ?.

Références

1 Kent JC et al. Volume and frequency of breastfeedings and fat content of breast milk throughout the day. Pediatrics. 2006;117(3):e387-395.

2 Kent JC et al. Longitudinal changes in breastfeeding patterns from 1 to 6 months of lactation. Breastfeeding Medicine. 2013;8(4):401-407.